Devenir agriculteur, une vocation ?

L’agriculture est un secteur-clé qui mobilise des ressources diverses dont la principale est l’agriculteur. Ce professionnel jongle à la fois l’épanouissement de sa culture ou de son élevage ainsi que le développement de son business. L’agriculteur est donc un véritable entrepreneur agricole. Tout le monde peut briller dans ce métier, à condition que chacun sache bien où mettre les pieds.

L’agriculture, un business qui s’ouvre à tous

L’agriculteur a pour mission principale de développer une exploitation agricole. Celle-ci peut être un champ de culture ou une ferme d’élevage. Ainsi, pour devenir agriculteur, il faut aimer les travaux en plein air et le monde rural.

Afin de réussir, il est impératif que vous sachiez les techniques de gestion agricole et de comptabilité pour connaître l’état de votre entreprise. Lorsque l’exploitation agricole grandit, vous devez alors recruter des salariés. Ainsi, l’agriculteur doit faire preuve d’un leadership efficace. Il lui est donc avantageux d’avoir des notions en management et ressources humaines. Il faut connaitre que l’agriculture est l’un des secteurs qui recrutent en France. Chez Samsic, les opportunités professionnelles sont nombreuses dans ce secteur, et il suffit juste de postuler.

Ce métier rencontre souvent des surprises, car son fonctionnement repose sur les aléas climatiques et ceux du marché. Cette situation exige du professionnel une grande disponibilité, un savoir-faire polyvalent et une capacité à s’adapter aux situations inattendues.

Devenir un agriculteur de renom, les formations à suivre

Entrer dans le secteur agricole ne nécessite pas l’obtention d’un diplôme. Seulement, dans ce cas, vos ouvertures sont très limitées. Ainsi, il est toujours judicieux de suivre des formations spécialisées en agriculture.

Afin de devenir un agriculteur de renom, vous devez parcourir un cursus allant du CAP au diplôme d’ingénieur agronome (Bac+5) :

  • CAP agricole
  • Bac Pro en conduite et gestion d’exploitation agricole (CGEA)
  • BP responsable d’entreprise agricole
  • BTS en analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole (ACSE)
  • Licence en agriculture
  • Ingénieur en agriculture

Ces études se diversifient en formation généraliste et en formation spécialisée (dans un type de produit). Par exemple, vous pouvez suivre le cursus BTS agricole viticulture-œnologie pour vous spécialiser dans l’exploitation de la vigne.

Une carrière avec un avenir radieux

Un bon agriculteur peut nourrir des milliers de personnes. Sa production constitue un élément de base indispensable qui alimente sans cesse un marché inépuisable. Ainsi, une exploitation agricole efficace peut voir ses terres s’élargir, une modernisation des matériels et une innovation des techniques agricoles. Cette réussite se montre en France par un revenu annuel de 39 400 euros pour un agriculteur. Il est même possible d’améliorer les recettes en créant des prestations de tourisme vert ou rural. Passez également à des cultures plus prometteuses comme la culture biologique.

Quelles sont les qualités requises pour travailler dans l’hôtellerie ?
Quel est le salaire d’un serveur ?