Quel est le salaire d’un serveur ?

De premier abord, être serveur peut sembler un métier relativement facile et accessible à tout le monde. Toutefois si vous aspirez à travailler dans une entreprise d’envergure, cela nécessite un diplôme professionnel et une formation avancée. Savoir servir dans un restaurant peut garantir son bon fonctionnement. Il s’agit d’un métier qui demande de la patience, de la technique et de la rigueur. Il n’est ainsi pas surprenant que les serveurs soient souvent payés au-dessus du SMIC. Les rémunérations peuvent s’avérer être d’autant plus élevées en fonction des pourboires.

Les efforts d’un serveur méritent une bonne compensation

Le métier de serveur s’articule autour d’une fonction essentielle dans le milieu de la restauration. Les clients doivent être accueillis, dirigés à leurs tables et être servis convenablement. Certains serveurs sont aussi chargés de gérer les paiements et les réclamations des clients. C’est dans les restaurants d’envergure modérée que le serveur est mené à enfiler diverses casquettes avec des tâches qui dérobent souvent aux services dont il est basiquement supposé s’occuper. Toujours est-il que travailler comme serveur demande beaucoup d’efforts physiques et une bonne endurance. Certaines compétences techniques doivent aussi être prises en compte. En effet, le serveur est aussi le principal prestataire chargé de fidéliser les habitués tout en s’assurant d’attirer de nouveaux clients. Au vu de ses responsabilités, il est évident que ce commis joue un rôle primordial au sein d’un restaurant. Vous voulez travailler ce métier ? Alors, bienvenue sur la page de Samsic Emploi ! De ce fait, il n’est pas étonnant qu’un serveur perçoive une rémunération relativement supérieure au SMIC.

Ce qu’un serveur gagne du restaurant

Bien entendu, un serveur ne percevra pas le même salaire qu’un ingénieur ou un cadre d’entreprise. Mais la rémunération octroyée reste tout de même correcte. Dans les détails, le salaire d’un serveur s’élève en moyenne à 1 492 euros mensuels, soit un peu plus de 339 euros nets par rapport au SMIC. Ce montant peut varier en fonction de la notoriété du restaurant ainsi que de ses exigences et de certaines circonstances particulières. Il est cependant à souligner que les établissements plus raffinés ou de plus grande renommée proposent des rétributions plus avantageuses. Le montant mensuel perçu un serveur varie aussi en fonction des pourboires. Ce dernier étant le premier intermédiaire entre le client et le restaurateur, sa relation avec le client et le service qu’il offre peut graduellement accroitre ses rémunérations. Plus un client est satisfait, plus le pourboire sera élevé. Dans certains cas, le pourboire est plus élevé que le tarif journalier.

Un outil efficace afin d’optimiser ses revenus

Le salaire d’un serveur est avant tout calculé par rapport au pourcentage du chiffre d’affaires du restaurant pour lequel il travaille. De ce fait, le salarié a tout intérêt à gagner en efficacité parce qu’en proposant un service de qualité, il peut sensiblement rehausser les revenus de son employeur et ainsi améliorer ses revenus mensuels. Mais le propriétaire de l’établissement a aussi un rôle important à jouer. Il revient en effet à ce dernier de financer des formations pour optimiser les compétences de ses serveurs et d’équiper son établissement des matériels adéquats comme des caisses enregistreuses certifiées NF525. Grâce à de telles initiatives, il optimise les chances d’assurer un service de qualité. De plus, il peut gérer efficacement ses employés, augmentant ainsi ses revenus, puis ceux de ses salariés.

Quelles sont les qualités requises pour travailler dans l’hôtellerie ?
Devenir agriculteur, une vocation ?